Wabi-Sabi by Oliver Gustav

Wabi-Sabi philosophie

La philosophie Wabi-Sabi, cette nouvelle source d’inspiration venue d’Asie s’impose depuis plusieurs années dans notre quotidien. Cet art de vivre influence notre rapport à l’habitat et donc à notre propre décoration intérieure. Apparut Japon au XII siècle, il prône le retour à la simplicité, la sobriété et c’est cette nouvelle vision de notre intérieur qui va influencer positivement notre existence.

Le Wabi-Sabi, c’est donc une philosophie, un art de vivre, une certaine façon de vivre son habitat, un lien particulier à l’impermanence des choses de la vie. De cette simplicité, née l’ouverture, l’attention. La possibilité de ressentir la beauté des choses imparfaites, éphémères et modestes.

Oliver Gustav, dans la lignée d’Axel Vervoordt serait il le nouveau maitre spirituel du Wabi Sabi ? Le Wabi Sabi, cet art de vivre Japonais qui prône la simplicité ?

En effet, Oliver Gustav se considère « comme un consultant créatif axé sur le développement esthétique, l’art, le design intérieur et extérieur ». Son approche de la décoration est avant tout artisanale, éclectique et réfléchie, mixant antiquités et designers modernes dans un respect architectural très personnel.

Wabi-Sabi-philosophie-Détail de salon lin brut

Décoration scandinave et minimaliste : Oliver Gustav

Tout le talent du galeriste s’exprime dans ces créations. Il crée des intérieurs à la décoration scandinave, épurée, minimaliste, un brin nostalgique mais relevée de créations contemporaines.

Oliver Gustav- canapé lin brut blanc

Des espaces qu’il crée se dégage une atmosphère calme, apaisante comme tirée d’un paysage Nordique. Camaïeux de gris, lin et chanvre associés à des bois bruts créent une sérénité absolue. Chaque pièce est à sa place, savamment réfléchie dans une atmosphère Wabi Sabi où le jeu des patines et des lumières apportent ce je ne sais quoi si caractéristique de ce nouvel art de vivre. Des monochromes rappelant les ciels gris et brumeux Danois comme autant d’inspiration pour insuffler à ces intérieurs une atmosphère élégante et apaisante. Une ambiance particulièrement envoutante vers une simplicité intemporelle. 

J’aime les textures et les matières, les choses qui sont lourdes et brutes

détail de fauteuil esprit wabi sabimeubles bruts wabi sabi

Alors, comme dans une peinture flamande, on entre dans l’univers d’Oliver Gustav. Un univers fait de patines, bois bruts, couleurs déssaturées et sourdes. La lourdeur d’épais tissus de chanvre naturel apportent un brin de mystère voire de nostalgie à ce décor intemporel. Une architecture classique, simple baignée d’une douce sensation de tranquillité, un havre de paix, hors du temps. Une connexion à soi, aux lieux, la beauté imparfaite des pièces qui créent le décor.

Le style très Wabi Sabi d’Oliver Gustav

Oliver Gustav est surtout connu pour son excellent travail de galeriste décorateur et ses showrooms de Coppenhague et de New York. Eclectisme garanti!. Il propose des pièces d’édition uniques et limitées de designers internationaux associés à des antiquités du XVII. Avec talent et brio, comme Axel Vervoordt continue de le faire aujourd’hui encore,  il joue le métissage des styles et des époques. Une très belle sélection de canapés et de fauteuils en lin et chanvre est savamment mise en scène. Collection éponyme bien entendu !

Ce décorateur  manie avec  magie l’art de la mis en scène. Ainsi, dans son appartement Norvégien des vases en marbre de Christophe Delcourt surplombent une table en travertin des années 70, tandis qu’un fauteuil vénitien du XVII leur fait face. Il joue l’éclectisme avec insolence et décadence, joue avec les codes classiques d’une décoration Nordique minimaliste. Luminaires design et grandes toiles semblent à peine perturber la quiètude des lieux sur fond de plancher brut pentu !

Je veux toujours que quelque chose surprenne l’oeil. je tombe toujours amoureux d’endroits de travers.

Son appartement ne déroge donc pas à la règle. Son sol en pente, signe du temps qui passe souligne la structure en chêne qui a bougé au fil des années. Il n’y a pas de doute, on est totalement dans la lignée d’ Axel Vervoordt, maitre incontesté de la philosophie Wabi Sabi.

-Oliver Gustav- appartement gris scandinave- intérieur peint en gris et blancDétail boiseries blanc et grisMix des genres et éclectisme intérieur gris et blanc

Crédit Photos : Oliver Gustav et New York Times

Décor minimaliste dans l’esprit Wabi sabi

La cuisine minimaliste installée dans une ancienne alcôve de cheminée est simple et rustique à la fois. Mais, toujours décorée de pièces chinées. Lui, qui aime parcourir les marchés aux puces en France et au Danemark avoue n’acheter que des choses qu’il voudrait pour lui pour décorer ses deux showrooms. Alors, on comprend que ce décorateur, amoureux des objets ait bien du mal à vendre ses trouvailles … Et lui, de rire lorsqu’il se murmure dans son magasin Danois que rien n’est à vendre « je veux juste une vie belle ».

Et si c’était ça, la clé du bonheur ?

Cuisine gris bleutée dans une alcôve

Nouveau studio | Oliver Gustav

Aujourd’hui, Oliver Gustav vient d’installer son nouveau showroom boutique dans un ancien musée de Copenhague. Au Museumsbygningen de Kastelsvej, dans un bâtiment néoclassique historique du centre de la ville, très précisément.

On adore la façon très particulière qu’il a de jouer avec ces teintes grises, de la lumière sur fond de ciels du Nord. Cet homme aux multiples casquettes est vraiment un maitre dans l’art de la mise en scène et dans la  création d’atmosphères qui lui sont propres.

Détail du showroom d'Oliver GustavDétail de la galerie, intérieur blancDétail bureau d étude avec grand meuble de métier

Crédit Photos : RUM Magazine

Alors, si vous aussi êtes adeptes de la philosophie Wabi Sabi, vous devriez aimer l’hôtel de Robert de Niro à NYC.  Convaincus ?


Un conseil déco ?

des questions sur l’agencement de votre intérieur ? sur  le choix de couleurs ? 

 Si vous aussi, souhaitez être accompagné dans l’aménagement de votre intérieur, n’hésitez pas à me contacter !

Pour s’inspirer, décrypter les tendances ou partager l’actualité des 'carnets', suivez nous sur:

10 Commentaires

  1. Coucou,
    J’aime beaucoup cette philosophie. J’ai moi même un mode de vie le plus minimaliste possible. Les photos de ton article sont très inspirantes.
    Bises. Elodie.

    1. Merci, ravie que cela te plaise et t’appaise

  2. Wooow ! Quel travail incroyable ! Ces pièces sont splendides, et cet art de l’epurement, ce mix entre antiquité et design contemporain ça me parle beaucoup, ça me touche ! J’adore ces « nuances de gris » (ha ha dur de dire ça de nos jours sans penser à un triste livre ^^) qui sont vraiment très apaisantes. Belle découverte ! Merci pour ton article bien rédigé, pour les belles photos et les analyses pertinentes 🙂

    1. Merci Claire pour ton enthousiasme et ce très beau commentaire. Ravie que tu apprécies comme moi ce génie de l’épure !

  3. Un très bel article autant sur le fond que sur la forme. Je ne connaissais pas du tout le Wabi-Sabi… un peu trop minimaliste pour mon intérieur, mais néanmoins très inspirant !

    1. Ah, le wabi sabi est tout un art qui nous reconnecte à nous même …

  4. Merci pour cette découverte, je ne connaissais pas du tout. En tout cas j’adore ce style clair et épurée, c’est vraiment très reposant.

    1. Oh, comme je te comprends. Moi aussi cela m’aide à me sentir bien et cela m’apaise vraiment.

  5. Les pièces sont splendides ! On ressent tout de suite le calme et la sérénité que dégagent ces couleurs pâles.
    Pour ma part je trouve cela trop terne, peut-être trop apaisant. J’y rajouterai bien une petite touche de couleur 🙂
    Merci pour la découverte !

    1. Oui, c’est vraiment ce qui fat sa patte … effectivement on reste dans un univers vraiment dessaturé en couleurs ce qui fait le charme des décos scandinaves

Laisser un commentaire